Associés actifs, Honoraires, Docteurs associés, Post-Doct |

Kane Ousmane

Professeur de relations internationales, spécialiste des études islamiques (Harvard Univ. USA), chercheur associé au Centre d’études africaines, EHESS, Paris.

 

Image1Ousmane Kane est né au Sénégal en 1955 et a fait ses études supérieures en France. Il a obtenu un diplôme d’arabe classique et un diplôme supérieur d’études islamiques à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales à Paris, une maîtrise de traduction et de documentation spécialisée à l’Université de la Sorbonne Nouvelle et un doctorat de science politique à Science Po, Paris. Il a été professeur associé d’études internationales à Columbia University entre 2002 et 2012.

Depuis juillet 2012, il est professeur titulaire de la Chaire Alwaleed de l’étude de l’Islam et des sociétés musulmanes contemporaines à Harvard University | Andover Hall 304 - 45 Francis Avenue, Cambridge MA 02138, USA |

 

Contact

 

Publications principales

  • à paraître, Timbuktu and Beyond. Rethinking African Intellectual History, Cambridge: Harvard University Press:

  • 2012, The Homeland is the Arena: Religion, Transnationalism and the Integration of Senegalese Migrants in America, New York: Oxford University Press.

  • 2011, Africa y la produccion intellectual no eurofona. Introduccion al conocimento islamico al sur del Sahara. Madrid: Oozebap, 2011.

  • 2003, Muslim Modernity in Postcolonial Nigeria. A Study of the Society of the Removal of Innovation and Reinstatement of Tradition, Leiden and Boston: E. J Brill.

  • 2005, Al-muthaqqafun al-ifriqiyyun al-mutahaddithun bi-lughat ghayr ‘urubiyya, Cairo: Center for Arab Studies:

  • 2003, Intellectuels non europhones, Dakar, Codesria

  • 1997, Al-Makhtutat al-islamiyya fi Sinighal. London, Al-Furqan.

  • 1998, avec Jean-Louis Triaud (eds.) Islam et islamisme au Sud du Sahara, Paris, Karthala, 1998.

 

Ouvrages traduits

  • 2011, Tombouctou. Pour une histoire de l’érudition en Afrique de l’Ouest. Dakar & Cape Town, Codesria and HSRC: Traduction de The Meanings of Timbuktu (Souleymane Bachir Diagne et Shamil Jeppie (eds.), Dakar & Cape Town, Codesria and HSRC, 2008.

  • 2008, La CIA et la fabrique du terrorisme islamique, Paris, Demopolis, 2008. Traduction de Mahmood Mamdani, Good Muslim, Bad Muslim. America, the Cold War and the Roots of Terror, New York, Pantheon book: 2004.

  • 1999, L’historiographie indienne en débat. Colonialisme, nationalisme et sociétés post-coloniales, Paris : Karthala/Sephis, 494 p. (Mamadou Diouf ed.).

 

Articles

  • 2012, “L’islamisme d’hier et d’aujourd’hui. Quelques enseignements de l’Afrique de l’Ouest”, Cahiers d’Etudes africaines, LII (2-3) ; 206-207, 2012, 545-574.

  • 2009, “Les marabouts sénégalais et leur clientèle aux Etats-Unis d’Amérique. Une économie spirituelle transnationale,” Afrique contemporaine231, 209-28.

  • 2009, “Reconciling Islam and Non Islamic Beliefs : Reflection on a Talismanic Textile of the Art Institute of the Chicago”, Islam et Sociétés au Sud du Sahara, 2, 137-161.

  • 2009, “Islamism. What is New What is Not? Lessons from West Africa”, African Journal of International Affairs, 11, 2, 157-87.

  • 2007, “Moderate Revivalists. Islamic Inroads in Sub-Saharan Africa”, Harvard International Review, XXIX, 2.

  • 2002, “Réflexion sur les émeutes interconfessionnelles au nord du Nigéria”, Politique étrangère, 3, 749-764

  • 1998-99, “La Citoyenneté, la Société et l’Etat : le modèle sénégalais”, Revue sénégalaise de sociologie, 2-3, 231-240.

  • 1990, “Les mouvements religieux et le champ politique au Nigéria septentrional : le cas du réformisme musulman à Kano”, Islam et Sociétés au Sud du Sahara, 4, 7-24.

  • 1989, “La confrérie Tijaniyya ibrahimiyya de Kano et ses liens avec la zawiya-mère de Kaolack”, Islam et Sociétés au Sud du Sahara, 3, 27-40.

 

Contributions ouvrages collectifs

  • 2006, “Political Islam in Nigeria” in Michael Broening and Holger Weiss (eds),Politischer Islam in Westafrika: Eine Bestandsaufnahme, Berlin, Lit Verlag und Friedrich Ebert Stiftung, 153-178.

  • 2003, “Senegambia II: Other Tijani Writers” (avec John Hunwick), in John Hunwick (ed.),Arabic Literature of Africa. Volume 4. The Writings of Western Sudanic Africa; Leiden and Boston, E.J. Brill, 308-395.

  • 2003, “Writers of the Murid Tariqa,” (avec John Hunwick) in John Hunwick (ed.), Arabic Literature of Africa. Volume 4. The Writings of Western Sudanic Africa; Leiden and Boston, E.J. Brill, 396-462.

  • 2003, “Other Writers of the Senegambian Region,” (avec John Hunwick), in John Hunwick (ed.), Arabic Literature of Africa. Volume 4. The Writings of Western Sudanic Africa; Leiden and Boston, E.J. Brill, 463-490.

  • 2003, “Senegambia I The Niassene Tijani Tradition,” (avec John Hunwick and Rudiger Seeseman) in John Hunwick (ed.), Arabic Literature of Africa. Volume 4. The Writings of Western Sudanic Africa, Leiden, E.J. Brill, 272-307.

  • 2000, “Muhammad Niasse (1881-1956) et sa réplique contre le pamphlet anti-tijani de Ibn Mayaba”, in Jean-Louis Triaud & David Robinson (eds.) La TijaniyyaUne confrérie musulmane à la conquête de l’Afrique. Paris, Karthala, 219-236.

  • 1999, “La polémique contre le soufisme et les ordres soufis en Afrique de l’Ouest post-coloniale” in Frederick de Jong & Bernd Radtk (eds.), Islamic Mysticism Contested.Thirteen Centuries of Controversies and Polemics. Leiden, E. J. Brill, 324-340.

  • 1998, “The Crisis of Democracy and the Emergence of an Islamic Opposition” (with Leonardo Villalon) in Leonardo Villalon & Phillip Huxtable (eds.), The African State at a Critical Juncture. Boulder & London, Lynne Rienner, 143-166.

  • 1997, “Un pluralisme en quête de démocratie”, in François Constantin & Christian Coulon (eds.), Religion et transition démocratique en Afrique. Paris, Karthala, 51-79.

  • 1997, “Shaikh al-Islam al-Hajj Ibrahim Niasse”, in David Robinson and Jean-Louis Triaud (eds.) Le temps des maraboutsItinéraires et stratégies islamiques en Afrique occidentale française v. 1880-1960, Paris, Karthala, 299-316.

  • 1997, “Senegal”, entry in Kevin Boyle & Juliet Sheen (eds.), Freedom of Religion and Belief. A World Report. London, Routledge, 58-63.

  • 1997, “Muslim Missionaries and African States” in Susan Hoeber Rudolph and James Piscatori (eds.), Transnational Religion and Fading States. Boulder, Westview, 47-62.

  • 1994, “Izala. The Rise of Muslim Reformism in Nigeria”, in Martin Marty and Scott Appelby (eds), Accounting for Fundamentalisms: The Dynamic Character of Movements. Chicago, The University of Chicago Press, 490-512.


 

22-07-13

EHESS
IRD

flux rss  Actualités

Décentrements. Les Suds et les défis épistémologiques d'un monde commun

Extrait : La notion de décentrements renvoie à une démarche qui invite à appréhender différents lieux subsumés par le concept de Suds où sont mises à l’épreuve, en théorie et (...)

Lire la suite

Typographie et graphisme de la lettre arabe : enjeux et perspectives

Organisée à l’occasion de l’exposition TYPOGRAPHIAe ARABICAe qui se tiendra du 15 juin au 8 août 2015 dans les espaces de la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (BULAC) et dans la galerie du Pôle des langues et civilisations, cet après-midi d’étude a pour objectif de discuter des enjeux actuels de la typographie de la lettre arabe, à une échelle internationale et à la lumière des expériences passées.

Lire la suite

L'altérité et l'identité à l'épreuve de la fluidité

Colloque organisé par le Groupe de Recherche FIRA, l'IMAF–EHESS, l'Université Fédérale du Rio Grande du Sul (Brésil).

Lire la suite

L'altérité et l'identité à l'épreuve de la fluidité

Appel à communications, colloque organisé par le groupe de recherche Frontières identitaires et Représentations de l’altérité, Institut des Mondes Africains/IMAF - Université Fédérale du Rio Grande du Sul (Brésil) - 17 et 18 novembre 2014 - Paris, France.

Lire la suite