CECI n'est pas EXECUTE Mondes américains : Actualités des Étudiants, 2013

Espace étudiants |

Actualités des Étudiants, 2013


Portail étudiant du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Thèses

Marie-Catherine Scherer

soutiendra sa thèse de doctorat

le 7 juin à 15 heures,  salle de réunion du CEAf,,

EHESS, 96 bd Raspail Paris 6ème, 2ème étage.

L'individu et le Nous dans le cinéma cubain (ICAIC 1960-2002) - Mise en dialogue des discours fictionnels, personnels et officiels.

Jury : Marie-José Jolivet, directrice de thèse, IRD ; Pascal Dibie, Université Paris VII ; Jean-Paul Colleyn, EHESS ; Sandra Herandez, Université de Nantes ; Anne-Marie Losonczy, EPHE ; Emmanuel Vincenot, Université de Tours.


Julie LOURAU

Le mardi 29 janvier 2013 à 14 h

à l’EHESS – CEAF, 96 bd Raspail, Paris 6ème  

Salle de réunion du 2ème étage

Julie Lourau soutiendra sa thèse d'anthropologie sociale et ethnologie préparée en cotutelle entre l'EHESS et l'UFBA sous la direction de Michel Agier et Maria Rosario Gonçalves de Carvalho.

Fêtes, identités et tourisme à Salvador de Bahia. Les « pauvres » du commerce de rue dans la « fête monde » carnaval : population noire et informalité 

Composition du jury :

  • Michel AGIER, directeur d'études à l'EHESS

  • Heitor FRUGOLI, Professeur à l'Université de Sao Paulo

  • Maria Rosario GONÇALVES DE CARVALHO, Professeur à l'Université Fédérale de Bahia

  • Dominique VIDAL, Professeur à l'Université Paris Diderot

  • Résumé : Cette thèse a comme point de départ, une ethnographie des marchands de rue pendant les fêtes populaires et le carnaval de Salvador de Bahia. La question centrale que cette étude soulève est celle de la place accordée à la culture noire dans la société brésilienne, particulièrement lorsqu’elle est le produit d’acteurs noirs et pauvres, comme c’est le cas avec les marchands de rue. Pour cela, deux traditions de recherche sur le terrain brésilien sont simultanément mises en oeuvre. L’une relève des études sociologiques débutées dans les années 1930 (Bastide), de la culture bahianaise vue et entendue en tant que culture syncrétique, où les 3 races fondatrices du Brésil (l’Européen, l’Indien et l’Africain) vivent dans une « entente cordiale». L’autre est plus récente, liée à l’anthropologie urbaine (Hannerz) ou à une anthropologie de la ville (Agier) dans laquelle les dynamiques identitaires sont travaillées à partir de l’étude des «régions morales » de Salvador et de ses fêtes révélant les dynamiques de marginalisation et de fragmentation en œuvre dans la ville. Ces deux perspectives nous permettent finalement de mettre en rapport la vision syncrétique (qui est celle des marchands de rue) et celle des logiques urbaines et globales (qui sont celles des pouvoirs publics), révélant ainsi le dilemme identitaire (rencontré par la chercheuse en Sciences Sociales que je suis) des marchands de rue de Salvador: Sont-ils des « afro-descendants » maintenant une tradition de commerce de rue qui était celle des Africains de Salvador ? Ou bien sont-ils des « pauvres » à la recherche d’un moyen de survie dans le panorama économique actuel (bien représenté par le volet du tourisme festif) ?


Séminaire des doctorants du CEAf 2012-2013

Séminaire DoCEAf 2013

Responsables : Kae Amo, Carolina De Rosis, Jean-Baptiste Manga et Allison Sanders

EXPERIENCE ETHNOGRAPHIQUE. METHODES, ETHIQUES ET STRATEGIES DE TERRAIN

Choix de posture et ambivalence de position des chercheur-e-s sur le terrain. Retours réflexifs

11 janvier 2013 de 15 h à 17 h (CEAf, salle de réunion, 2ème étage, 96 bd Raspail 75006 Paris)

Oumy Thiongane : doctorante EHEES-Paris, Centre Norbert Elias Marseille (EHESS - CNRS - UMR8562) ; Une éthique de la recherche anthropologique dans l’épistémologie de la rencontre. Retour réflexif sur un terrain qui n’eut pas lieu.

L'enquête ethnographique dans le milieu des sciences sociales biomédicales ne va pas toujours de soi et peut engendrer de véritables malaises. D'importantes questions liées à la posture, à l'assignation et à la légitimité de l'anthropologue se posent surtout lorsque la demande n'émane pas du terrain. Plusieurs analyses en sciences sociales ont souligné la position souvent ambiguë de l’ethnologue dans une telle configuration de la recherche (Rabinow, 2011). Cependant peux interrogent la question politique liée à la posture du chercheur et à ses choix d’investigation ainsi qu’au contexte institutionnel de la recherche.

A partir de travaux de recherche entrepris lors de ma thèse dont un terrain dans un laboratoire pastorien au Niger, cette contribution se propose d’analyser le contexte d’enquête, la sortie du terrain de l’anthropologue et la question de la construction du discours de subjectivation. Cette contribution sera basée sur des données issues d’une première recherche de terrain au Niger en 2009 dans le cadre d’une thèse sur la construction des épidémies de méningite comme problème de santé publique. Les données ont été recueillies durant deux mois et ont été complétées par une analyse documentaire ainsi que des entretiens.

François Enten : doctorant EHESS-Marseille et consultant MSF-UNICEF. Accès au terrain et restitutions des données : entre anthropologie et pratique humanitaire

Nous proposons au cours de notre exposé de nous pencher sur les processus d’ouverture/fermeture de l’accès aux terrains et d’inclusion/rejet des restitutions qui ont présidé au déroulement d’enquêtes conduites sur le sujet « sensible » de la gestion de l’aide alimentaire en Ethiopie. Cette tentative d’analyse rétrospective se fera à travers le prisme de l’ambivalence de la position de l’enquêteur, à la fois chercheur anthropologue et praticien de l’humanitaire. Nous conduirons cette réflexion par le biais de récits sur le déroulement d’enquêtes conduites dans le cadre d’une thèse et par de brefs éclairages sur des expériences de consultant pour les organisations humanitaires.

Modératrice : Carolina De Rosis, doctorante EHESS Paris

Débat


Bibliothèques | Accès aux Bibliothèques parisiennes

1/ Toujours ouvertes :

- Bibliothèque de recherches africaines (BRA) de Paris I-CEMAF, Centre Malher, 9 rue Mahler, 75181 Paris cedex 04 (rez-de-chaussée à gauche), Tél. 33 (0) 1 44 78 33 35 - email : daronian@univ-paris1.fr - Domaines : Histoire de l’Afrique de la préhistoire à l’époque contemporaine, archéologie, anthropologie juridique, sciences politiques, ethnologie... - Horaires d’ouverture : lundi au vendredi de 9h30 à 18h. Fermeture : vacances universitaires.

- Bibliothèque inter-universitaire Sainte Barbe - 4 rue Valette, Paris 5è - tél. 0156817600 - fax : 0146341553 - email : bsb@univ-paris3.fr - Horaires d’ouverture : lundi - samedi 10h00-20h00 en lieu et place de la Bibliothèque de la Sorbonne (fermée pour travaux pour raison de sécurité incendie durant l’été 2010)

- Médiathèque d’étude et de recherche du Musée du Quai Branly, 37 quai Branly, 75007 Paris – Horaires d’ouverture : mardi, mercredi de 11h à 19h ; jeudi, vendredi, samedi de 11h à 20h ; fermé dimanche, lundi et jours fériés. L’inscription est gratuite et nombreux sont les livres en accès direct dans une salle de lecture).

- Bibliothèque de la rue des Saints-Pères, 45 rue des Saints-Pères, Paris 5è (Paris-V/CNRS), possède des collections importantes en sociologie, linguistique, sciences de l'éducation et anthropologie. Elle possède aussi un beau choix de périodiques. La moitié des rayonnages est en accès libre

Un accord existe entre l'EHESS et cette bibliothèque. Il permet à tous les étudiants de l'EHESS, dès le M1, de s'inscrire en présentant simplement leur carte d'étudiant. Outre l'accès aux espaces de lecture, ils peuvent emprunter 5 ouvrages pour trois semaines.

Cette facilité concerne particulièrement les M1 qui n’ont  pas accès à la bibliothèque de la MSH.

2/  Réouvertures :

- Bibliothèque de la Fondation de la MSH (FMSH) s’est réinstallée au 190-198 avenue de France, 75013 Paris, Immeuble France 2ème étage (tel : Salle de lecture +33 1 49 54 20 60). Elle ouvre le lundi 31 janvier 2011 de 9h à 19h du lundi au vendredi.

Pour y accéder : [Métro : ligne 6 station Quai de la Gare, ligne 14, station François Mitterrand – RER C, station François Mitterrand – Autobus 89, 62 Arrêt Bibliothèque Mitterrand-Av de France.]

La salle de lecture dispose de cent vingt places assises et de plusieurs salles de travail en groupe.
La bibliothèque ne disposant pas de lieux de stockage pour ses collections avenue de France, la communication des documents sera assurée par deux navettes quotidiennes.
En conséquence :

Les documents demandés avant 8h30 seront disponibles le jour même à partir de 13h

Les documents demandés entre 8h30 et 12h30 seront disponibles le jour même à partir de 17h

Les documents demandés après 12h30 seront disponibles le lendemain à partir de 13h.

Pour préparer au mieux votre venue à la bibliothèque, pensez à faire vos demandes de documents à distance.

Pour plus d'informations vous pouvez nous écrire à Service public
nous appeler au 01 49 54 21 04 ou 21 05.

- Bibliothèque des Langues Orientales (BIULO). Sa salle de lecture est fermée depuis fin décembre 2010. La BULAC doit ouvrir rue des Grands-Moulins dans le XIIIème en septembre 2011.


Bourse, prix et emploi



3-6-2013

EHESS
IRD

flux rss  Actualités

Décentrements. Les Suds et les défis épistémologiques d'un monde commun

Extrait : La notion de décentrements renvoie à une démarche qui invite à appréhender différents lieux subsumés par le concept de Suds où sont mises à l’épreuve, en théorie et (...)

Lire la suite

Typographie et graphisme de la lettre arabe : enjeux et perspectives

Organisée à l’occasion de l’exposition TYPOGRAPHIAe ARABICAe qui se tiendra du 15 juin au 8 août 2015 dans les espaces de la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (BULAC) et dans la galerie du Pôle des langues et civilisations, cet après-midi d’étude a pour objectif de discuter des enjeux actuels de la typographie de la lettre arabe, à une échelle internationale et à la lumière des expériences passées.

Lire la suite

L'altérité et l'identité à l'épreuve de la fluidité

Colloque organisé par le Groupe de Recherche FIRA, l'IMAF–EHESS, l'Université Fédérale du Rio Grande du Sul (Brésil).

Lire la suite

L'altérité et l'identité à l'épreuve de la fluidité

Appel à communications, colloque organisé par le groupe de recherche Frontières identitaires et Représentations de l’altérité, Institut des Mondes Africains/IMAF - Université Fédérale du Rio Grande du Sul (Brésil) - 17 et 18 novembre 2014 - Paris, France.

Lire la suite