Membres titulaires CEAf |

Chabloz Nadège


Contact

Docteur en anthropologie, Nadège Chabloz travaille à la rédaction des Cahiers d’études africaines.


Thèmes de recherche

  • Les formes de tourisme liées à la solidarité internationale, les ressorts de la rencontre entre visiteurs et populations visitées en Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Mali).

  •  Les mobilités, parcours de vie, pratiques initiatiques et quêtes mystico-spirituelles entre France et Gabon

  • Anthropologie visuelle


Publications

Thèse

Voyages salvateurs. Anthropologie du tourisme « solidaire » et « chamanique » (Burkina Faso, Gabon)
  • Jury : M. Jean-Loup AMSELLE, Directeur d’étude à l’EHESS. M. Jean-Pierre CHAUMEIL, Directeur de recherche au CNRS. Mme Anne DOQUET, Chargée de recherche à l’IRD. M. Christian GHASARIAN, Professeur à l’Université de Neuchâtel. M. André MARY, Directeur de recherche au CNRS. M. Joseph TONDA, Professeur à l’Université Omar Bongo de Libreville. M. Jean-Didier URBAIN, Professeur à l’Université René-Descartes-Paris-V.

Résumé : À partir de l’ethnographie de situations de rencontre entre Français et populations locales au Burkina Faso et au Gabon, cette thèse questionne la dimension salvatrice des voyages vers l’Afrique. La mise en regard de deux terrains éclaire les quêtes des acteurs : alors que des Français viennent, le temps de leurs vacances, contribuer au développement d’un village burkinabé, d’autres cherchent des réponses existentielles et thérapeutiques en absorbant l’iboga, une plante psychotrope utilisée dans le bwiti, un rite initiatique gabonais. L’observation montre qu’en réalité, tous sont à la recherche d’un sens à donner à leur vie et que ce sens passe notamment par la sauvegarde d’une Afrique perçue comme contre modèle sauvage de l’Occident. L’articulation de l’étude des représentations, des circuits transnationaux, des politiques et de l’histoire qui fondent ces pratiques solidaires et chamaniques révèle les ressorts et les ambiguïtés du tourisme salvateur. Elle dévoile les rapports de pouvoir, les stratégies des acteurs, les productions d’altérité et les idéologies qui contribuent à l’efficacité symbolique des rencontres.

L’anthropologie de ces formes de mobilité, situées à la croisée du développement, de l’humanitaire et du new-age, éclaire d’un jour nouveau la complexité des concurrences de légitimité, des désirs altruistes, des enjeux et des quêtes identitaires à l’œuvre dans la rencontre contemporaine de Français et d’Africains.

Soutenance : décembre 2011, EHESS-Paris.

Mots-clés : Afrique, Burkina Faso, Gabon, chamanisme/néo-chamanisme, mobilités, mondialisation, moralité, rencontre, solidarité internationale, tourisme.


Direction d’ouvrages

  • Image12009 (avec J. Raout), Cahiers d'Etudes africaines, numéro spécial Tourismes. La quête de soi par la pratique des autres, XLIX (1-2), 193-194, 649 p. Depuis les Indépendances, le tourisme en Afrique a été appréhendé par les chercheurs tour à tour comme une forme de néo-colonialisme, un facteur de développement, comme destructeur des sociétés traditionnelles locales, puis comme facteur de paix et de rencontre entre les peuples. La figure néo-coloniale du touriste blanc, riche et puissant, tant décriée par les chercheurs des années 1970, laisse de plus en plus la place à celle du touriste culturel, solidaire ou équitable, en quête de rencontre avec l’autre. La vingtaine de contributions réunies dans ce numéro visent à déplacer la réflexion d'une problématique trop souvent basée sur l'impact du tourisme en Afrique à un questionnement sur les imaginaires touristiques portés sur ce continent, sur la manière dont les acteurs locaux et les autorités publiques participent à leur création, se les approprient ou les contestent. Ce volume met l'accent sur les circulations transnationales, les réseaux, le politique, les enjeux identitaires. Il montre surtout que le touriste n'est plus un simple spectateur. Du Maghreb à l'Afrique du Sud, les auteurs révèlent la dimension participative des pratiques touristiques contemporaines sur le continent.

Image2Articles dans revues scientifiques à comité de lecture

Réalisation de documentaires de recherche

  • 2012, « Safari universitaire », documentaire, vidéo couleur, 45 min., Autoproduction, France/Gabon.

Trilogie : Bwiti et Iboga en VF

  • 2012, « Tatayo, l'esprit et l'argent de la photo », documentaire, vidéo couleur, 20 min., Autoproduction, France/Gabon.

  • 2010, « Itinéraire d’un initié militant », documentaire, vidéo couleur, 52 min., Autoproduction, France.

  • 2009, « Une initiation à Libreville », documentaire, vidéo couleur, 48 min., Autoproduction, France/Gabon.


Enseignements de Nadège Chabloz, ingénieure d'études à l'EHESS, en 2012-2013

Tourisme : recherches, institutions, pratiques - Saison 8 : expériences



10-10-2012

EHESS
IRD

flux rss  Actualités

Décentrements. Les Suds et les défis épistémologiques d'un monde commun

Extrait : La notion de décentrements renvoie à une démarche qui invite à appréhender différents lieux subsumés par le concept de Suds où sont mises à l’épreuve, en théorie et (...)

Lire la suite

Typographie et graphisme de la lettre arabe : enjeux et perspectives

Organisée à l’occasion de l’exposition TYPOGRAPHIAe ARABICAe qui se tiendra du 15 juin au 8 août 2015 dans les espaces de la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (BULAC) et dans la galerie du Pôle des langues et civilisations, cet après-midi d’étude a pour objectif de discuter des enjeux actuels de la typographie de la lettre arabe, à une échelle internationale et à la lumière des expériences passées.

Lire la suite

L'altérité et l'identité à l'épreuve de la fluidité

Colloque organisé par le Groupe de Recherche FIRA, l'IMAF–EHESS, l'Université Fédérale du Rio Grande du Sul (Brésil).

Lire la suite

L'altérité et l'identité à l'épreuve de la fluidité

Appel à communications, colloque organisé par le groupe de recherche Frontières identitaires et Représentations de l’altérité, Institut des Mondes Africains/IMAF - Université Fédérale du Rio Grande du Sul (Brésil) - 17 et 18 novembre 2014 - Paris, France.

Lire la suite